Comment entretenir un chevalet de peinture ?

Vous avez décidé de vous offrir un beau chevalet pour peindre, mais pour qu’il garde son aspect neuf il va falloir l’entretenir régulièrement de la bonne façon. En adoptant quelques gestes simples vous allez voir qu’entretenir son chevalet n’est pas très compliqué.

Les gestes à faire après avoir fini de peindre

nettoyer chevalet peintureLes matériels de peintures sont des équipements délicats. De ce fait, ils demandent des soins particuliers. En ce qui concerne le chevalet de peinture, la première chose à effectuer après chaque utilisation est le nettoyage. A l’aide d’un chiffon, l’on viendra essuyer toutes les traces ou les éclaboussures de peintures qui ont taché le chevalet. Pour les peintures aquarelles, le nettoyage est assez simple, un nettoyage au chiffon pourra suffire.

Cependant, pour les peintures à l’huile, l’on doit utiliser un peu de diluant, comme du white spirit, pour éliminer les traces de peintures. Il est toutefois à remarquer que c’est un produit agressif, surtout pour le bois, donc il devra être utilisé à quantité modérée. Une fois qu’il est bien nettoyé, on pourra ainsi le ranger dans un placard. Les chevalets pliables se rangent facilement derrière une porte et n’occupent pas de place.

Bien stocker son chevalet évite de l’abimer

Le bois est un matériau assez délicat qui résiste mal à l’eau. En effet, une humidité trop importante peut déformer le bois. Cela enlèvera donc au chevalet sa stabilité. Les endroits humides sont en conséquence à éviter pour l’entreposage d’un chevalet de peinture. De même, le bois est terni par une exposition prolongée à la lumière du jour. De ce fait, cet outil ne doit jamais être laissé au soleil trop longtemps après son utilisation. Mieux vaut le ranger en intérieur.

entretien chevalet peintureL’entretien à effectuer sur un chevalet de peinture dépend également de son état de finition. Les chevalets en bois brut sont les plus difficiles à entretenir. En effet, leur surface est exempte de toute protection, la rendant alors vulnérable aux taches. Afin de la protéger donc, l’on peut tout d’abord y appliquer des produits imperméabilisants. Une fois la surface enduite puis séchée, elle se nettoie facilement avec un chiffon imbibé d’eau.

Pour les chevalets en bois verni, l’entretien à faire est surtout un dépoussiérage fréquent. L’on se servira alors d’un chiffon en microfibre. Au fil du temps, il se peut que le verni du chevalet soit terni. Pour lui redonner toute sa brillance donc, l’on utilise un chiffon imbibé d’eau savonneuse mélangée avec quelques gouttes de vinaigre blanc. Cela redonnera un coup de jeune au bois. Si cette méthode ne suffit pas, l’on pourra alors restaurer le chevalet en y appliquant du verni spécial bois.

Quant aux modèles de chevalet en bois huilé, il est nécessaire de ré-huilé les parties qui sont attaquées en premier par le vieillissement. Cela concerne surtout les pieds du chevalet. De ce fait, en plus de protéger l’équipement, l’on veille aussi à obtenir un aspect harmonieux et esthétique.

Comment entretenir un chevalet de peinture ?
5 (100%) 4 votes